Numéro C.P. : 2019-0784

Date : 2019-06-13


Whereas, on December 16, 2016, Manitoba Hydro applied to the National Energy Board (“the Board”) pursuant to Part III.1 of the National Energy Board Act for a permit pursuant to section 58.11 of that Act to construct and operate an international power line within the scope of the Manitoba-Minnesota Transmission Project (“the Project”) and for a variation of Manitoba Hydro’s Certificate of Public Convenience and Necessity EC-III-16 with respect to the Riel International Power Line;

 

Whereas, by Order in Council P.C. 2017-1693 of December 15, 2017, the Governor in Council designated, pursuant to paragraph 58.15(1)(a) of the National Energy Board Act and on the Board’s recommendation to the Minister of Natural Resources, the Dorsey International Power Line proposed in Manitoba Hydro’s application regarding the Project as an international power line that is to be constructed and operated under and in accordance with a certificate issued under section 58.16 of that Act;

 

Whereas, on November 15, 2018, having reviewed Manitoba Hydro’s application and conducted an environmental assessment of the Project, the Board submitted its report on the Project entitled Reasons for Decision Manitoba Hydro EH-001-2017 (“the Board’s Report”) to the Minister of Natural Resources, pursuant to section 22 of the Canadian Environmental Assessment Act, 2012 and subsection 21(2) and section 58.16 of the National Energy Board Act;

 

Whereas, by Order in Council P.C. 2019-90 of February 8, 2019, the Governor in Council, pursuant to subsection 58.16(10) of the National Energy Board Act, extended the time limit referred to in that subsection from February 15, 2019 to May 16, 2019 and then further extended that time limit by an additional period from May 16, 2019 to June 14, 2019 by Order in Council P.C. 2019-510 of May 15, 2019, to allow for supplementary Crown consultation with potentially affected Indigenous groups;

 

 

 

…/2

 


- 2 -

 

Whereas the Governor in Council accepts the Board’s recommendation that the Project is and will be, if Manitoba Hydro complies with the terms and conditions set out in Appendix III of the Board’s Report including those that are added or amended by this Order and set out in the annexed Schedule, required by the present and future public convenience and necessity under the National Energy Board Act and the project will not likely cause significant adverse environmental effects under the Canadian Environmental Assessment Act, 2012;

 

Whereas, the Governor in Council has been made aware of project-related concerns in the Crown’s consultation report entitled Federal Consultation and Accommodation Report for the Manitoba-Minnesota Transmission Project dated June 3, 2019, raised by Indigenous groups during the consultations for the project that affect its assessment of whether Canada has fulfilled its duty to consult;

 

Whereas the Governor in Council is of the opinion that outstanding Indigenous concerns can be accommodated by amending some of the terms and conditions set out in Appendix III of the Board’s Report;

 

Whereas the Governor in Council, having considered Indigenous concerns and interests identified in the Crown’s consultation report entitled Federal Consultation and Accommodation Report for the Manitoba-Minnesota Transmission Project, is satisfied that the consultation process undertaken is consistent with the honour of the Crown and that the concerns and interests have been appropriately accommodated, including by amending some of the terms and conditions set out in Appendix III of the Board’s Report;

 

And whereas the Governor in Council considers that the Project would increase electricity market efficiency, add greater flexibility for Manitoba’s electricity system operator to meet changing energy needs, improve power system reliability, and provide benefits to Indigenous, local, regional and the provincial economy;

 

 

 

…/3


 

- 3 -

 

Therefore, Her Excellency the Governor General in Council, on the recommendation of the Minister of Natural Resources,

 

(a) in order to adequately discharge its duty to consult and to accommodate any outstanding concerns of Indigenous groups, adds or amends certain conditions that were set out in Appendix III of the National Energy Board’s Reasons for Decision Manitoba Hydro EH-001-2017 and sets out in the annexed Schedule, those conditions as added or amended;

 

(b) pursuant to section 58.16 of the National Energy Board Act, approves the issuance by the National Energy Board of Certificate of Public Convenience and Necessity EC-059 to Manitoba Hydro, in respect of the Manitoba-Minnesota Transmission Project, subject to the terms and conditions set out in Appendix III of the National Energy Board’s report entitled Reasons for Decision Manitoba Hydro EH-001-2017 including the added or amended conditions referred to in paragraph (a); and

 

(c) pursuant to subsection 21(2) of the National Energy Board Act, approves the issuance by the National Energy Board of Order AO-006-EC-III-16 to Manitoba Hydro.

 

 


Attendu que, le 16 décembre 2016, Manitoba Hydro a présenté à l’Office national de l’énergie (l’« Office »), sous le régime de la partie III.1 de la Loi sur l’Office national de l’énergie, une demande de permis fondée sur l’article 58.11 de cette loi en vue de la construction et de l’exploitation d’une ligne internationale de transport d’électricité dans le cadre du projet de transport d’électricité Manitoba-Minnesota (le « projet ») ainsi qu’une demande de modification du certificat d’utilité publique EC-III-16 délivré à Manitoba Hydro à l’égard de la ligne internationale de transport d'électricité Riel;

 

Attendu que, par le décret C.P. 2017-1693 du 15 décembre 2017, la gouverneure en conseil a précisé, sur la recommandation de l’Office au ministre des Ressources naturelles et en vertu de l’alinéa 58.15(1)a) de la Loi sur l’Office national de l’énergie, que la ligne internationale de transport d’électricité Dorsey proposée par Manitoba Hydro dans sa demande concernant le projet est une ligne dont la construction et l’exploitation sont assujetties à l’obtention d’un certificat visé à l’article 58.16 de cette loi, ainsi qu’à l’observation de celui ci;

 

Attendu que, le 15 novembre 2018, après avoir examiné la demande de Manitoba Hydro et procédé à l’évaluation environnementale du projet, l’Office a présenté son rapport sur le projet, intitulé Motifs de décision Manitoba Hydro EH-001-2017 (ci-après le « rapport de l’Office »), au ministre des Ressources naturelles, au titre de l’article 22 de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012) et du paragraphe 21(2) et de l’article 58.16 de la Loi sur l’Office national de l’énergie;

 

Attendu que, par le décret C.P. 2019-90 du 8 février 2019, la gouverneure en conseil, en vertu du paragraphe 58.16(10) de la Loi sur l’Office national de l’énergie, a prorogé le délai visé à ce paragraphe, qui expirait le 15 février 2019, jusqu’au 16 mai 2019 et a ensuite accordé, par le décret C.P. 2019-510 du 15 mai 2019, une prorogation supplémentaire jusqu’au 14 juin 2019 afin de permettre à la Couronne de tenir des consultations supplémentaires auprès des groupes autochtones potentiellement touchés;

…/2


- 2 -

 

Attendu que la gouverneure en conseil accepte la recommandation de l’Office selon laquelle, si Manitoba Hydro respecte les conditions énoncées à l’annexe III du rapport de l’Office de même que celles qui sont ajoutées ou modifiées par le présent décret et énoncées à l’annexe ci-après, le projet présentera, aux termes de la Loi sur l’Office national de l’énergie, un caractère d’utilité publique, tant pour le présent que pour le futur, et le projet n’est pas susceptible d’entraîner des effets environnementaux négatifs importants aux termes de la Loi canadienne sur l’évaluation environnementale (2012);

 

Attendu que la gouverneure en conseil a été informée des préoccupations en lien avec le projet présentées dans le rapport sur la consultation de la Couronne intitulé Rapport sur la consultation et l’accommodement fédéral pour le projet de ligne de transmission Manitoba-Minnesota daté du 3 juin 2019 et soulevées par les groupes autochtones lors des consultations sur le projet, préoccupations qui ont une incidence sur la question de savoir si le Canada s’est acquitté de son obligation de consultation;

 

Attendu que la gouverneure en conseil est d’avis que les préoccupations qui subsistent chez les groupes autochtones peuvent faire l’objet de mesures d’accommodement par la modification de certaines des conditions énoncées à l’annexe III du rapport de l’Office;

 

Attendu que la gouverneure en conseil est convaincue, après examen des préoccupations et des intérêts des groupes autochtones relevés dans le rapport sur la consultation de la Couronne intitulé Rapport sur la consultation et l’accommodement fédéral pour le projet de ligne de transmission Manitoba-Minnesota, que le processus de consultation est compatible avec l’honneur de la Couronne et que les préoccupations et intérêts ont fait l’objet de mesures d’accommodement appropriées, notamment la modification de certaines conditions énoncées à l’annexe III du rapport de l’Office;

 

 

 

 

 

…/3


 

- 3 -

 

Attendu que la gouverneure en conseil estime que le projet augmenterait l’efficacité du marché de l’électricité et permettrait à la société d’exploitation du réseau d’électricité du Manitoba de mieux s’adapter pour répondre à des besoins énergétiques changeants, améliorer la fiabilité du réseau électrique et offrir des retombées économiques à l’échelle locale, régionale et provinciale, ainsi que pour les groupes autochtones,

 

À ces causes, sur recommandation du ministre des Ressources naturelles, Son Excellence la Gouverneure générale en conseil :

 

a) dans le but de s’acquitter de son obligation de consulter les groupes autochtones et de prendre des mesures d’accommodement à l’égard de toute préoccupation qui subsiste chez eux, ajoute ou modifie certaines des conditions énoncées à l’annexe III du rapport de l’Office national de l’énergie intitulé Motifs de décision Manitoba Hydro EH-001-2017 et énonce ces ajouts ou modifications dans l’annexe ci-jointe;

 

b) en vertu de l’article 58.16 de la Loi sur l’Office national de l’énergie, donne son agrément à la délivrance du certificat d’utilité publique EC-059 à Manitoba Hydro par l’Office national de l’énergie relativement au projet de transport d’électricité Manitoba-Minnesota, sous réserve des conditions énoncées à l’annexe III du rapport de l’Office national de l’énergie intitulé Motifs de décision Manitoba Hydro EH-001-2017, y compris les conditions ajoutées ou modifiées qui sont visées à l’alinéa a);

 

c) en vertu du paragraphe 21(2) de la Loi sur l’Office national de l’énergie, agrée la délivrance, par l’Office national de l’énergie à Manitoba Hydro, de l’ordonnance AO-006-EC-III-16.

 

 


SCHEDULE

Amendments to National Energy Board Conditions

for the Manitoba-Minnesota Transmission Project

 

Note: Amendments to National Energy Board conditions are italicized and underlined. The bold text was bolded in the original conditions recommended by the National Energy Board in its Reasons for Decision EH-001-2017.

 

3. Implementation of Commitments

Manitoba Hydro must implement or cause to be implemented all of the policies, practices, mitigation measures, recommendations, and procedures for the protection of the environment and promotion of safety referred to in its application, or as otherwise agreed to in its related submissions as well as all commitments made to Indigenous groups through its Project application or otherwise on the record of the EH-001-2017.

 

15. Commitments Tracking Table

Manitoba Hydro must:

a)  file with the Board and post on its website, at least thirty (30) days prior to commencing construction, a commitments tracking table listing all commitments it made in its application, including all commitments made to Indigenous communities, and otherwise agreed to during questioning or in its related submissions in the Board’s EH-001-2017 proceeding, as well as commitments from the Clean Environment Commission hearing process that are of federal interest, and that includes references to:

i.  the document in which each commitment appears (for example, the application, responses to information requests, hearing transcripts, permit requirements, condition filings, or other document);

ii.  the accountable lead for implementing each commitment; and,

iii.  the estimated timeline associated with the fulfillment of each commitment;

b)  file with the Board, at the following times, an updated commitments tracking table;

i.  within ninety (90) days after the Certificate is issued; and,

ii.  at least thirty (30) days prior to commencing construction;

c)  update the status of the commitments and file those updates with the Board, on a monthly basis starting ninety (90) days after the Certificate date until commencing operations, and quarterly during operations until all commitments are satisfied (except those that involve filings for the Project’s operational life);

d)  Post on its website, the same information required by b) and c), within the same indicated timeframes; and,


 

e)  Maintain at each of its construction offices:

i.  the relevant environmental portion of the commitments tracking table listing all of Manitoba Hydro’s regulatory commitments, including those described in its application and subsequent filings, and conditions from permits, authorizations, and approvals it has received;

ii.  copies of any permits, authorizations, and approvals for the Project issued by federal, provincial, or other permitting authorities that include environmental conditions or site-specific mitigation or monitoring; and

iii.  copies of any subsequent variances to any permits, authorizations, and approvals in e) ii).

 

21. Issues Tracking

Manitoba Hydro must create and maintain records that chronologically track complaints by Indigenous communities, including complaints raised through the MMTP Monitoring Committee, landowners, and municipal and regional governments relating to the Project, beginning with the commencement of construction and continuing for five years after the commencement of operations. The records must be retained for five years after the commencement of operations. The complaint tracking records must include:

a)  the date the complaint was received;

b)  the form in which the complaint was received (for example, telephone, mail, email, or other communication methods that may evolve over time);

c)  a detailed description of the complaint;

d)  the date and summary of all subsequent telephone calls, visits, correspondence, site monitoring/inspections, follow-up reports and other related documentation;

e)  updated contact information for all persons involved in the complaint; and,

f)  any further actions taken or to be taken or an explanation why no further action is required.

Manitoba Hydro must maintain these records for audit purposes and make them available to the Board upon request. Manitoba Hydro must make available to the complainant, upon request, the records related to the specific complaint(s) that the affected party has made to Manitoba Hydro.

 

22. Crown land Offset Measures Plan

Manitoba Hydro must file with the Board for approval, 30 days prior to commencing operations, a Crown Land Offset Measures Plan (the Plan) that outlines how crown lands available for traditional use by Indigenous Peoples resulting from the Project will be offset or compensated for. The Plan must include:

a)  a description of site-specific details and maps showing the locations where Crown land is no longer available for traditional use as a result of Project activities at Dorsey Converter Stations and the transmission tower locations, as well as any other locations;

b)  a list of the offset or compensation measures that will be implemented to address the permanent loss of crown lands identified in a) above;


 

c)  an explanation of the expected effectiveness of each offset measure described in b) for each Indigenous community;

d)  the decision-making criteria for selecting specific offset measures that would be used and under what circumstances;

e)  a schedule indicating when measures will be implemented and the estimated completion date(s); and,

f)  summary of consultation by Manitoba Hydro with any impacted Indigenous communities and with relevant provincial and federal authorities regarding the Plan; and,

g)  this summary must include a description of any issues or concerns raised regarding the plan by Indigenous communities and how Manitoba Hydro has addressed or responded to them.

 

26. Wetland Offset Measures Plan

Manitoba Hydro must file with the Board for approval, within ninety (90) days of commencing operation of the Project, a Wetland Offset Measures Plan outlines how permanent loss to wetlands resulting from the Project will be offset or compensated for. This plan must include:

 

a)  A description of site-specific details and maps showing the locations of permanent wetland loss as a result of Project activities at Dorsey Converter Station and the transmission tower locations, as well as any other locations where wetlands were affected by the Project;

b)  An explanation of how wetland funding will be measured during the post-construction monitoring program, and any resulting accidental permanent loss to wetlands quantified and reported to the Board as part of Condition 23;

c)  A list of the offset or compensation measures that will be implemented to address permanent loss of wetlands as identified in a) and b) above;

d)  An explanation of how the expected effectiveness of each offset measure described in c) and the relative value of each offset measure towards achieving the offset;

e)  The decision-making criteria for selecting specific offset measures and offset ratios would be used under what circumstances;

f)  A schedule indicating when measures will be implemented and estimated completion date (s); and,

g)  Evidence and summary of consultation with provincial and federal authorities, and any non-governmental expert bodies, and any impacted Indigenous communities regarding the plan; and,

h)  This summary must include a description of any issues or concerns raised regarding the plan by Indigenous communities, and how Manitoba Hydro has addressed or responded to them.


 

ANNEXE

Amendements aux conditions de l’Office national de l’énergie

pour le Projet de transmission Manitoba-Minnesota

 

Note: Les amendements aux conditions de l’Office national de l’énergie sont en italiques et soulignés. Le texte en gras était déjà formaté de cette façon dans les conditions originales par l’Office national de l’énergie dans les Motifs de décision EH-001-2017 de l’Office national de l’énergie.

 

3. Mise en oeuvre des engagements

Manitoba Hydro doit appliquer, ou faire appliquer, l’ensemble des politiques, pratiques, mesures d’atténuation, recommandations et marches à suivre concernant la protection de l’environnement et la promotion de la sécurité dont il est fait mention dans la demande ou dont elle a convenu dans les documents connexes de même que tous les engagements pris envers les groupes autochtones dans la demande ou autrement consignés dans les dossiers de l’instance EH-001-2017.

 

15. Tableau de suivi des engagements

Manitoba Hydro doit :

a)  déposer auprès de l’Office et afficher sur son site Web, au moins trente (30) jours avant la mise en chantier, un tableau de suivi des engagements énumérant tous les engagements qu’elle a pris dans sa demande, y compris tous les engagements pris envers les collectivités autochtones, ou dont elle a convenu dans ses réponses aux questions ou dans les documents déposés au cours de l’instance EH-001-2017 de l’Office, de même que les engagements d’intérêt fédéral pris devant la Commission de protection de l’environnement, et indiquant :

i)  le document où chaque engagement est énoncé (p. ex., la demande, les réponses aux demandes de renseignements, les transcriptions de l’audience, les exigences relatives aux permis, les dépôts liés aux conditions ou d’autres documents),

ii)  la personne responsable de la réalisation de chaque engagement,

iii)  les délais estimatifs pour la réalisation de chaque engagement;

b)  déposer auprès de l’Office, dans les délais indiqués ci-après, un tableau de suivi des engagements à jour :

 

i)  dans les quatre-vingt-dix (90) jours suivant la date de délivrance du certificat;

ii)  au moins trente (30) jours avant la mise en chantier;

c)  mettre à jour l’état d’avancement des engagements et déposer la version à jour auprès de l’Office quatre-vingt-dix (90) jours après la date de délivrance du certificat et sur une base mensuelle par la suite jusqu’à la mise en service, puis sur une base trimestrielle pendant l’exploitation jusqu’à ce que tous les engagements aient été satisfaits (sauf ceux qui exigent un dépôt tout au long de la vie utile du projet);

d)  afficher sur son site Web les renseignements exigés en b) et en c), dans les mêmes délais;


 

e)  conserver à chacun de ses bureaux de chantier :

i)  la section sur l’environnement pertinente du tableau de suivi des engagements, qui énumère tous les engagements pris par Manitoba Hydro aux termes de règlements, notamment ceux énoncés dans sa demande et ses dépôts ultérieurs et dans les conditions des permis, autorisations et approbations obtenus,

ii)  les copies des permis, autorisations et approbations délivrés par les autorités fédérales, provinciales ou autres pour le projet et qui comprennent des conditions environnementales ou des mesures d’atténuation ou de surveillance propres aux sites,

iii)  les copies des modifications apportées ultérieurement aux permis, autorisations ou approbations visées en ii), le cas échéant.

 

21. Suivi des problèmes

Manitoba Hydro doit créer et tenir des registres répertoriant chronologiquement, de la mise en chantier du projet jusqu’à cinq ans après la mise en service, les plaintes formulées par des groupes autochtones, y compris les plaintes formulées par l’intermédiaire du Comité de suivi du projet, propriétaires fonciers et autorités municipales et régionales à l’égard du projet. Ces registres, à conserver pendant cinq ans après la mise en service du projet, doivent comprendre :

a)  la date de réception de la plainte;

b)  le mode de dépôt de la plainte (par téléphone, par la poste, par courriel ou par un autre mode de communication - les modes de communication pouvant changer au fil du temps);

c)  une description détaillée de la plainte;

d)  la date et le résumé des appels téléphoniques, rencontres, lettres, inspections ou visites de surveillance du site, rapports de suivi et documents connexes subséquents;

e)  les coordonnées à jour de toutes les personnes concernées;

f)  toute autre mesure prise ou à prendre ou les raisons pour lesquelles aucune nouvelle mesure n’est requise.

 

Manitoba Hydro doit tenir à jour ces registres aux fins de vérification et les mettre à la disposition de l’Office sur demande. Elle doit par ailleurs mettre à la disposition du plaignant qui le demande les registres se rapportant à la ou aux plaintes qu’il a déposées contre la société.

 

22. Plan de compensation pour les terres publiques

Trente (30) jours avant la mise en service, Manitoba Hydro doit déposer auprès de l’Office, pour approbation, un plan de compensation pour les terres publiques (le « plan »), qui décrit comment elle entend compenser la perte permanente de terres publiques disponibles pour l’usage traditionnel des peuples autochtones causée par le projet ou indemniser ces derniers. Le plan doit contenir :


 

a)  une description et des cartes des terres publiques qui ne seront plus disponibles pour l’usage traditionnel du fait des activités du projet au poste de conversion Dorsey, aux emplacements des pylônes ou ailleurs;

b)  une liste des mesures de compensation ou d’indemnisation qui seront mises en oeuvre pour pallier la perte permanente des terres publiques mentionnées au point a);

c)  une explication de l’efficacité attendue de chaque mesure de compensation décrite au point b) pour chaque collectivité autochtone;

d)  les critères d’utilisation des mesures de compensation;

e)  un calendrier de mise en œuvre des mesures et les dates d’achèvement estimatives;

f)  un résumé des consultations que Manitoba Hydro a menées au sujet du plan avec les groupes autochtones touchés et avec les autorités provinciales et fédérales compétentes;

g)  ce résumé doit inclure une description de tous les enjeux ou de toutes les préoccupations soulevés à l’égard du plan par les collectivités autochtones ainsi que la façon dont Manitoba Hydro a réglé ou a répondu à ceux-ci.

 

26. Plan de compensation pour les milieux humides

Dans les quatre-vingt-dix (90) jours suivant la mise en service du projet, Manitoba Hydro doit déposer auprès de l’Office, pour approbation, un plan de compensation pour les milieux humides, qui décrit comment elle entend compenser la perte permanente de milieux humides causée par le projet ou en indemniser les usagers. Ce plan doit contenir :

a)  une description et des cartes des milieux humides qui seront perdus de façon permanente du fait des activités du projet au poste de conversion Dorsey, aux emplacements des pylônes ou ailleurs;

b)  une explication de la méthode utilisée pour mesurer la fonction des milieux humides dans le cadre du programme de surveillance postérieure à la construction et pour quantifier et déclarer à l’Office toute perte permanente accidentelle de milieux humides en application de la condition 23;

c)  une liste des mesures de compensation ou d’indemnisation qui seront mises en oeuvre pour pallier la perte permanente des milieux humides mentionnés aux points a) et b);

d)  une explication de l’efficacité attendue de chaque mesure de compensation décrite au point c) et de son importance relative dans l’atteinte des objectifs de compensation;

e)  les circonstances et les critères devant servir à déterminer les mesures et ratios de compensation;

f)  un calendrier de mise en oeuvre des mesures et les dates d’achèvement estimatives;

g)  une preuve et un résumé des consultations que Manitoba Hydro a menées au sujet du plan avec les autorités provinciales et fédérales et avec des organismes non gouvernementaux spécialisés, et toute collectivités autochtones affectée par le plan;

h)  ce résumé doit inclure une description de tous les enjeux ou de toutes les préoccupations soulevés à l’égard du plan par les collectivités autochtones ainsi que la façon dont Manitoba Hydro a réglé ou a répondu à ceux-ci.